Nos peaux & cuirs chinés en France

 

 

            Aujourd’hui on vous explique tout sur les cuirs utilisés dans la fabrication de la maroquinerie AW Atelier Paris. Ce n’est pas un hasard si cet article fait suite à celui sur le vintage, car acheter de seconde-main fait partie intégrante de notre quotidien mais aussi de notre travail.

 

L’upcycling n’a rien de négatif à nos yeux, au contraire, cela nous permet d’acheter nos cuirs de façon éthique tout en utilisant des stocks destinés aux maisons de luxe. Notre cas n’a rien d’unique et nous sommes heureuses de s’inscrire dans une tendance générale à laquelle on adhère complètement. (Lire cet article)

zoom empiècements cuir et python Aw atelier paris
zoom sur table en bois empiècementsveau et python Aw atelier paris

Des cuirs de seconde-main

 

Le cuir est le matériau par excellence pour la fabrication de sacs, de ceintures ou autres articles de maroquinerie. Les peaux de qualité sont à la fois :

  • agréables au toucher
  • souples
  • d’une grande solidité

Pour l’entretien, des gestes simples comme imperméabiliser ou ranger vos pièces dans un dust bag permettent de les garder intacts pendant des années : la preuve avec les vintages Hermès, Chanel ou Vuitton !

 

L’utilisation du plastique est une alternative dans la mode d’aujourd’hui mais à notre sens cela ne constitue pas un investissement dans le temps et le résultat est bien évidemment néfaste pour la planète. Le moyen de contourner la fast-fashion et d’éviter le gaspillage (tout en profitant des multiples avantages du cuir d’origine animale) est l’achat de peaux de seconde-main.

 

Sur une peau donnée toutes les parties ne se valent pas et des connaissances techniques sur le cuir sont utiles pour repérer les morceaux de qualité. Nous rachetons soit des peaux entières soit des peaux déjà utilisées dans lesquelles il est tout à fait possible de faire un sac entier, surtout que nous produisons pour l’instant uniquement des petits modèles. Éviter le gaspillage signifie également exploiter chaque peau au maximum, les chutes trop petites pour la réalisation d’un sac étant utilisées pour fabriquer de la petite maroquinerie.

Nos adresses coup de cœur

 

Il existe plusieurs revendeurs de cuir, qui proposent un large choix en terme de couleurs et de textures :

 

Il s’agit d’une entreprise familiale où l’on se rend très régulièrement et que vous pouvez voir dans nos stories Instagram. Des centaines de peaux sont exposées à l’intérieur d’un stand couvert, provenant en majeure partie de la tannerie Haas, située en Alsace, qui travaille pour de grandes maisons de luxe. Les peaux sont classées par couleur ce qui facilite les recherches et il est possible d’en acheter seulement la moitié. C’est là que nous avons trouvé le python bleu multicolore, notre coup de foudre de l’hiver, qui avait été originellement préparé pour la maison Hermès.

Adresse : 25 rue Lecuyer à Saint-Ouen.

 

Il existe deux sites ; celui du 14ème arrondissement a notre préférence car il est plus intime et on y a trouvé plus de choses. La vocation du lieu est de fournir les artisans en matières premières secondaires et de développer l’upcycling en mettant à disposition des stocks non utilisés de maisons de mode. Autre point positif : il n’y a pas que du cuir mais aussi du tissu, du fil et autres matériaux utiles en confection. Par contre, il faut être adhérent pour pouvoir acheter sur place (10€/an).

Adresse : 53 rue Cartier-Bresson, Pantin ou rue du Prévost Paradol, 75014.

 

  • Brongniart, près de Cholet

Énorme entrepôt proposant notamment du cuir à la vente. Nous y sommes allées seulement deux fois et on a apprécié le large choix de python et de serpent d’eau. Le mieux est d’y aller pour acheter des grandes quantités vu la distance depuis Paris mais ils peuvent aussi faire des livraisons si vous savez exactement ce que vous voulez. On a par exemple acheté la feuille d’or et d’argent pour marquer notre logo sur les modèles en les contactant par e-mail, car ils n’ont pas de e-shop.

Adresse : rue des Tisserands, allée des forgerons, 49122 Brégrolles-en-Mauge.

 

Nous avons découvert il y a quelques mois cette belle boutique située dans le 18eme arrondissement. On ne pourra pas vous la faire découvrir sur nos réseaux sociaux car les photos y sont interdites mais vous pouvez découvrir leur compte Instagram. On y trouve un mélange de produits neufs et de seconde-main et nous avons eu un coup de cœur sur leur sélection de python.

Adresse : 7bis rue de Tretaigne, 75018

 

Pour la bijouterie associée aux sacs en revanche nous achetons neuf, au détail, chez des fournisseurs spécialisés pour être sures qu’elle soit dans un état impeccable (sans rayure ou changement de teintes) et pour pouvoir acheter les mêmes modèles en une certaine quantité.

python enroulé multicolore AW atelier paris

Goût pour l’exotisme

 

Vous est-il déjà arrivé d’entrer dans une boutique et de repartir les mains pleines alors que l’idée de départ était juste de regarder ? Nous nous rendons régulièrement à nos adresses préférées pour découvrir les nouveautés et on repart en général les bras chargés. On chine les cuirs soit au coup de cœur, par rapport à ce qu’ils nous inspirent, soit en fonction d’un thème qui nous trotte dans la tête et à partir duquel on veut développer une série de modèles. Dans les deux cas, on passe par une phase de recherche passionnante chez nos fournisseurs, qui relève de la chasse au trésor comme pour les friperies.

 

Nous trouvons toujours notre bonheur lorsque l’on s’y rend sans idée précise mais il est parfois difficile de dénicher la perle rare quand on recherche une couleur spécifique, dans laquelle on verrait très bien un modèle. Il nous arrive d’attendre une couleur pendant des mois car on ne la trouve pas dans la texture et la teinte exacte que l’on souhaite. On a ainsi trouvé avec une très grande satisfaction un jaune soleil, après plusieurs mois d’attente, et on attend toujours le vert parfait qui ira avec ce fameux python acheté l’année dernière.

 

Ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux savent que nous avons un faible pour le python et le serpent d’eau et que notre recherche de matière première passe souvent par la quête des plus belles peaux. En dehors du fait d’être magnifiques, d’attirer l’oeil et d’avoir un toucher particulier, ces peausseries précieuses et exotiques s’accordent parfaitement à des cuirs unis. Les mélanges de textures et les combinaisons de couleurs sont possibles avec tous les cuirs mais elles sont sublimées avec l’utilisation du python et du serpent. On peut laisser libre court à notre imagination pour associer les couleurs entre elles. Cet amour du python compense la difficulté de le travailler car il faut veiller à ne pas endommager les écailles quand on le coupe et il est nécessaire de le renforcer avec du cuir pour qu’il soit solide tout en gardant sa souplesse.

Des séries limitées

 

Dénicher des cuirs d’exception, faire vivre le marché du seconde-main : chiner le cuir a de nombreux avantages mais également quelques conséquences sur notre production. Il est rare en effet de trouver plusieurs peaux complètement identiques, nous avons des stocks très limités pour une couleur et une texture données et nous nous ne pouvons donc pas fabriquer nos modèles en grande quantité. Créer une rareté est une conséquence plutôt qu’une volonté mais cela nous plaît car on est attachées à tout ce qui a attrait à la pièce unique.

 

Nous pouvons par contre travailler avec une large palette de couleurs et proposer des petites séries renouvelées fréquemment. Lorsque nous avons trouvé une peausserie intéressante, nous fabriquons deux ou trois modèles qui seront ensuite disponibles sur notre e-shop. Le reste du cuir est gardé dans notre atelier pour nous permettre de réaliser une commande personnalisée par la suite, laissant ainsi à notre cliente la possibilité de faire marcher sa créativité !

 

 

Avec passion,

MW